Bienvenue à Conakry

Étiquettes
20 août 2015

Bienvenue à Conakry

Un peu d’histoire :

Source: Googlemaps

 

En 1887, l’île est entièrement recouverte par une forêt de palmiers et de fromagers, dans laquelle sont répartis quatre villages : Conakry,BoulbinetKrutown et Tombo (cédée peu avant par les Anglais aux Français). Sous la colonie française, Conakry devient la capitale de la colonie des « Rivières du Sud » en 1889, puis de la colonie de Guinée française en 1891 (« Guinée Française et Dépendances », colonie autonome placée sous l’autorité du Gouvernement général de Dakar).

Aujourd’hui, Conakry compte environ 2 000 000 d’habitants (selon le recensement de 2014). Elle est composée de cinq communes qui sont placées sous la tutelle et la surveillance administrative et financière du Gouverneur de la ville.

Les cinq communes

La presqu’ile de KALOUM est aujourd’hui l’une des cinq communes de Conakry, elle est d’ailleurs la plus petite. Elle est le centre administratif de la Guinée. On y trouve le palais présidentiel appelé « SEKHOUTOUREYA ». On y trouve aussi la plupart des différents Ministères, la Banque Centrale, le Port, l’Hopital IGNACE DEEN(le deuxième plus grand hôpital du pays), le palais du peuple qui est aussi le siège de l’Assemblée Nationale, la Première Radio Télévision Guinéenne (devenue RTG BOULBINET), le camp ALMAMY SAMORY TOURE, pour ne citer que ceux là. Kaloum est le cœur de Conakry.

Conakry Express
Conakry Express

C’est dans cette commune que je vais m’embarquer sur le train de la banlieue : CONAKRY EXPRESS. Il y a tellement du
monde que j’ai du batailler dur pour pouvoir monter. Il faut signaler que beaucoup de banlieusards empruntent ce train pour
rentrer en banlieue pour diverses raisons. Certains à cause du faible prix de transport, d’autres pour éviter les interminables embouteillages. J’achète le ticket de KM36 à 4 500 GNF(en Taxi, j’allais payer  10 000GNF), et le train bouge direction la haute banlieue.

 

 

 

Dès qu’on franchit le pont « 8 Novembre », les rails délimitent les communes de Dixinn et Matam.

Pont 8 Novembre
Pont 8 Novembre

A droite, c’est la commune de MATAM, le poumon économique de Conakry et de la Guinée. C’est dans cette commune que se trouve le grand marché MADINA, le plus grand du pays. On y trouve aussi, le grand Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.

A gauche des rails, il y a la commune de DIXINN, la commune des cités. C’est dans cette commune que se trouvent l’Hôpital DONKA(le plus grand du pays), l’Université GAMAL ABDEL NASSER (la plus grande du pays et surtout la première), le stade du 28 Septembre, la Mosquée FAYSAL (la plus grande du pays). On y trouve aussi le tristement célèbre CAMP BOIRO.

Entre temps, le train fait un arrêt à COLEAH pour prendre les étudiants de l’Université GAMAL notamment. Il fait un autre à DIXINN GARE pour prendre les passagers de MADINA et démarre en laissant beaucoup à la gare faute de place.

Nous arrivons à la haute banlieue et aux deux plus grandes  communes de Conakry qui sont aussi délimitées par les rails.

A droite, il y a la plus grande et la plus peuplée : MATOTO. C’est dans cette commune que se trouvent l’Aéroport International de Gbessia et le Camp ALPHA YAYA DIALLO, le plus grand camp militaire du pays.

A gauche, il y a la commune de RATOMA, la 2ème plus grande. Ici en plus de l’Université GENERAL LANSANA CONTE de SONFONIA, il y a aussi le Stade de NONGO et la Nouvelle Radio Télévision Guinéenne (RTG KOLOMA).

Toutes ces cinq communes sont bordées par l’océan Atlantique et possèdent toutes des plages qui malheureusement sont mal ou pas du tout aménagées.

Eh bien, le train est arrivé à la gare de KM36, le terminus. Entretemps il a fait cinq autres arrêts : DAR ES SALAM, COSA, SIMBAYA GARE, WANINDRA et CIMENTERIE.

Je vais prendre un taxi pour rentrer chez moi à DAR ES SALAM. Ah oui !!!, ce même DAR ES SALAM où le train avait fait un arrêt. Mais je ne pouvais pas y descendre car il fallait que je t’amène, cher lecteur, jusqu’au terminus. J’espère que le voyage t’a plu et que surtout tu as une idée sur cette magnifique ville : CONAKRY.

Partagez

Commentaires

sayon idovic loua
Répondre

ha oui, le voyage a eté si long. merci pour la decouverte le grand Nomade!!!

bolaaro
Répondre

Merci d'avoir fait le fait le voyage avec moi